Données des élections municipales : quelles réutilisations ?

Dix jours après le lancement de Data4Tunisia.org, le portail compte autour de 2 500 fichiers regroupés au sein de plus de 530 jeux de données. Dans cette période de campagne électorale pour les municipales, la plupart des données ajoutées et de leurs réutilisations concernent évidemment cette échéance. Elles présentent des informations sur les listes, les candidats et les électeurs.

Petit panorama des données et des réutilisations mises en ligne, également regroupées sur la page du portail dédiée aux élections municipales 2018.

Les listes candidates

Les principaux contenus proposés par les contributeurs concernent les listes candidates. Il s’agit, le plus souvent, de données publiées par l’Isie (liste des municipalités, noms et étiquette des listes candidates, noms des candidats de chaque liste…) mais qui ont nécessité un travail important de réingénierie pour les rendre facilement accessibles et réutilisables. Ce travail a été réalisé et mis à disposition sur la plateforme Data4Tunisia par des contributeurs citoyens, notamment Abderrahmen Gharsallah, de Democracy International Tunis et par Hatem Ben Yacoub, d’OpenGovTN.

Ces contenus permettent d’avoir plus d’information sur les listes candidates, notamment leur caractère partisan ou indépendant, leur localisation géographique, etc. Par exemple, les réutilisations proposées par Abderrahmen Gharsallah (qui porte aussi le projet Tunisie Élections) sont très instructives et donnent un aperçu des listes candidates aux municipales tunisiennes, au niveau du gouvernorat et de la municipalité.

Hatem Ben Yacoub, d’OpenGovTN, s’est posé plusieurs questions pour aller plus loin. En particulier, il s’est interrogé sur la différence entre les listes partisanes (soutenues et financées par des partis déclarés auprès des autorités) et les listes indépendantes. Au-delà des difficultés techniques rencontrées dans l’exploitation des données publiées dans un format inexploitable par l’Isie (PDF), il a relevé que des listes indépendantes présentes dans plusieurs municipalités portaient le même nom. Il en a déduit que pouvaient exister des groupes de personnes qui ont décidé de se présenter sous l’étiquette d’un même mouvement, sans pour autant créer formellement un parti. Plus précisément, Hatem a démontré qu’environ 9 % des noms de listes indépendantes sont portées dans au moins deux municipalités (pour l’un des noms au moins, les listes présentent le même logo). Six noms de listes indépendantes sont même présents dans plus de 10 municipalités.

Les électeurs et les candidats

Les données publiées sur Data4Tunisia.org comportent des détails sur les électeurs (leur âge, leur sexe, etc.) et sur les candidats (leur appartenance partisane). Une réutilisation mise en ligne par Nabil Majoul (de Targa Consult) permet ainsi de naviguer dans l’ensemble des municipalités pour connaître précisément le nombre d’électeurs convoqués, leur répartition entre hommes et femmes, leurs tranches d’âge, les listes candidates en distinguant les listes indépendantes des listes partisanes.

Les circonscriptions électorales

Pour pouvoir géolocaliser ces listes et ces candidats, c’est-à-dire les placer sur des cartes, les contributeurs de Data4tunisia.org ont pu s’appuyer sur des jeux de données dans un format particulièrement adapté (format GeoJson). Tous peuvent ainsi s’appuyer sur :

Par ailleurs, le social-techlab Hexastack a publié une liste des centres de votes pour les élections municipales 2018.

Principaux contributeurs cités dans cet article

Cahiers de la Liberté tient à saluer la contribution en contenus d’intérêt public des personnes et des organisations ci-dessous.

Organisations Citoyens contributeurs
Democracy International Tunis Abderrahmen Gharsallah
Tunisie Elections
OpenGovTN Hatem Ben Yacoub
Targa Consult Nabil Majoul
Hexastack Mohamed Marrouchi
Cartographie Citoyenne (anonyme)
Ministère de la culture
Ministère de l’industrie, de l’énergie et des mines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.